Abbatiale au Printemps Bulletin de
liaison
n° 42
retour au sommaire
Mode d'emploi      Si photos miniatures, un "clic" sur les miniatures pour faire apparaître l'image originale.
Cliquez dans l'image pour revenir à la miniature.
 
 

Page de garde du bulletin de liaison
n° 42
de janvier 2017
Sommaire :

1. Les vitraux de l'abbatiale

2. Éclairage du porche

3. Temps de Noël - la crèche

4. Diverses infos
     Journées Européennes du Patrimoine
     Travaux supplémentaires
     Rembourrage de chaises
     Adhésions 2017
     Assemblée générale 2017
     Voeux

5. Fête de la choucroute

 

1947...... Commande des vitraux

Au cours de leur réunion du 13 avril 1947, dimanche de Quasimodo, le Conseil de la Fabrique de Bouzonville, prend connaissance des démarches effectuées auprès du Ministère de la reconstruction et d’une première somme allouée à la paroisse pour les dommages de guerre.

Aussi, avec l’agrément du délégué départemental pour la reconstruction, il est décidé de commander les trois vitraux du chœur principal. Cette commande sera passée auprès de l’Atelier Georges THOMAS à VALENCE.

1952..... INSTALLATION DES VITRAUX

C’est au cours du mois d’avril 1952, soit cinq années après la commande que les vitraux du chœur principal seront installés, pour un montant total de 1 419 600 Francs de l’époque, soit 33.032,00 euros (index 2015).

En examinant la facture nous apprenons que ces vitraux ont une hauteur de 8,56 m pour une largeur de 1,55 m, soit une surface de 39,804 m2 dont 21 m2 de vitrail-scène et 18,804 m2 de mosaïque avec attributs de la Passion.

Notons encore qu’au cours de la même période ont été commandés les vitraux des chœurs de la Vierge et de la Sainte-Croix.

Les vitraux du chœur de la Vierge seront installés en août 1953. Nous notons également d’après les registres paroissiaux, que le vitrail de l’Assomption de la Vierge Marie a été financé par un paroissien.

Cette incursion dans l’histoire de nos vitraux nous donne l’occasion de parler d’un artiste ayant travaillé pour l’atelier THOMAS de Valence, Monsieur Théodore Gérard HANSSEN.

Natif de Wonck près de Liège en Belgique. Entre 1922 et 1940, il réalisa de nombreuses œuvres destinées à orner les églises et monuments restaurés ou reconstruits dans les régions dévastées par la guerre de 14-18, mais aussi à embellir des édifices nouveaux. Signalons simplement parmi toutes ses réalisations les vitraux de la cathédrale de Luxembourg.

En 1940, à l’arrivée des troupes allemandes à Paris, il s’exile, avec sa famille, à Roanne. C’est au cours de cette période qu’il va travailler avec l’Atelier THOMAS. S’il est prouvé qu’il est à l’origine des vitraux qui ornent l’église Sainte-Croix de Creutzwald, nous n’avons aucune donnée concernant une éventuelle participation à la création de nos vitraux. Une recherche est en cours auprès de l’Atelier THOMAS et auprès de l’association "Les Amis de TG HANSSEN".


Deux détails du vitrail central du chœur principal



Le 22 avril 1998, l’association inaugurait l’achèvement de la rénovation du porche. Pour mettre en valeur les belles poutres remises au jour lors de la restauration nous avons installé quatre petits projecteurs halogènes qui, tant bien que mal ont rempli leur fonction.

Cependant les ampoules utilisées dans ces projecteurs ne tenaient pas la route et il fallait les remplacer très souvent. Aussi, en 2013 lors de la pose d’une troisième couche de crépis sur les deux murs, nous avons supprimé ces projecteurs.

Cette année, avant Noël, nous avons enfin découvert sur Internet des petits projecteurs à LED que nous avons reçus juste à temps pour que notre ami Hubert THÉOBALD ait le temps de les mettre en place. C’est une réussite que nous pouvons admirer.



Cela commence avec la recherche de conifères que nous allons chercher dans la forêt de Falck, grâce à la gentillesse du garde-forestier M. VALENTIN.

Ce sont des arbres qui poussent de façon sauvage dans des endroits "friches". Cette année nous avons écumé l’ancienne ligne de chemin de fer Hargarten – Überherrn et ramené une remorque pleine de verdure qui une fois mise en place donne l’aspect champêtre souhaité à la crèche et aux parties avant de l’église. Des fleurs et des plantes vertes complètent le décor fignolé par toute l’équipe de l’association renforcée par les membres du Conseil de Fabrique.

Nous participons chaque année à la "Route des crèches". Cette année elle était chapeautée par l’Office de Tourisme de Saint-Avold.

Merci à toutes celles et ceux qui depuis des années participent bénévolement à cette manifestation.





   

Les 17 et 18 septembre 2016 : deux journées placées sous le signe de la visite de l’abbatiale, visite aidée par la mise à disposition du guide de visite en trois langues. Le dimanche18 septembre, la journée a débuté par la messe solennelle de la Fête de la Croix Glorieuse, fête patronale de Bouzonville. Au cours de l’après-midi, les visiteurs ont été accueillis par le trésorier qui s’est chargé, en l’absence de notre guide, de renseigner les visiteurs en quête de d’information diverses.
Nous avons, au cours de ces journées, vendu une quinzaine de livres souvenirs édités à l’occasion du 20ème anniversaire de l’association.




Le Conseil de Fabrique de l’église a profité du passage d’un spécialiste de la sonorisation d’église pour faire réviser celle de l’abbatiale. C’est ainsi qu’il s’est avéré que le remplacement du préamplificateur par un mélangeur automatique numérique était souhaitable et améliorait sensiblement la qualité de la sono de l’abbatiale.
L’installation, avec un adaptateur pour raccordement du lecteur CD, les réglages, la modification de la hauteur des colonnes de diffusion ont engendré un coût de 2.150,00 euros dont la moitié a été pris en charge par notre association.
C’est une dépense conséquente, mais le résultat de cette opération est plus que satisfaisant.




Au début de 2012, l’association a entrepris le nettoyage et le vernissage des bancs de l’abbatiale. Simultanément les coussins des bancs étant devenus obsolètes, nous avions choisi la maison HAVENER de Sarrelouis, avec sa succursale à Boulay, pour la confection de nouveaux coussins en velours mélangé 100% polyamide, extrêmement résistants à l’usure et antidérapants. Depuis cette date ils sont en place et donnent entière satisfaction.

Toute l’église était équipée, à l’exception des chaises de la chorale. Début décembre, le président pris de regrets, a repris contact avec la représentante de la maison HAVENER qui a réussi à faire confectionner et livrer 40 rembourrages de chaise, assortis aux coussins des bancs.

Un coussin spécial pour l’organiste complète ce joli cadeau de notre association à la chorale Sainte-Croix qui le mérite bien. Coût de l’opération : 705,60 euros.


               

Nous ne sommes plus en mesure d’organiser de grandes manifestations qui engendraient des bénéfices importants et qui nous permettaient de réaliser des restaurations onéreuses.
De plus, toutes les subventions destinées au patrimoine sont supprimées.

Seules vos adhésions et dons nous permettent d’assurer l’entretien courant du patrimoine religieux dans et autour de l’abbatiale, et à faire vivre l’association.  Alors n’hésitez pas à nous soutenir par vos adhésions et dons.


           
L’assemblée générale statutaire a été fixée au LUNDI 13 février 2017 à 19 heures
à l’Espace Sainte-Croix de BOUZONVILLE.
ORDRE DU JOUR :

1. Salutations et souhaits de bienvenue
2. Constitution du bureau de l'assemblée
3. Compte-rendu moral : réalisations 2016 - projets 2017
4. Compte-rendu financier et rapport du vérificateur aux comptes
5. Parole à l'assemblée et intervention du Maire
6. Élection du tiers sortant
7. Clôture de l'assemblée et pot de l'amitié

                   

Comme chaque année nous souhaitons à tous les membres de notre association, bonheur et santé dans vos foyers, vos familles.

Que l’année 2017, qui est une année importante dans la vie politique de notre pays, nous donne des élus qui prendront ou reprendront conscience qu’il faut absolument donner aux collectivités les moyens financiers nécessaires à l’entretien et la restauration de nos monuments, à notre merveilleux patrimoine. C’est un vœu pieu, c’est un désir fort, c’est une prière…

Bonne année à toutes et à tous.
Maurice CHERRIER, président

                   

Tous les soirs, je suis à ses pieds, je la regarde. Je l'admire.
Elle est tellement belle que j'ai envie de me mettre à genoux devant.
Parfois, une colombe se pose sur son épaule.
Elle n'est pas coquette, elle ne fait pas d'effort pour être belle, elle ne sait pasqu'elle est belle.
Le dimanche, elle chante en latin.
Elle est discrète. Elle est simple, elle est gothique.
C'est l'église de chez nous.
Elle est du XIVe, moi du XXe.
Elle a 600 ans de plus que moi. La différence d'âge, ça n'empêche pas les sentiments.

Texte inspiré très fortement d'un extrait de :
"Mon dernier cheveu noir" de Jeab-louis Fournier




Chers amis et adhérents de notre association,

Depuis 20 ans le comité de notre association prenait en charge l’organisation de la traditionnelle fête de la choucroute.

Cette année nous passons le relais et confions l’organisation de la fête annuelle de la choucroute au groupe vocal BARYTENBAS

Faites-leur bon accueil en venant, comme les autres années, vivre un bel après-midi dans la joie et la bonne humeur.


Merci à vous toutes et tous pour votre fidélité, dans la joie de vous retrouver à la
Salle des Fêtes de Bouzonville
le dimanche 5 février 2017 à 12 heures




Valid HTML 4.01 Transitional