Communauté de Paroisses
St Benoît de Bouzonville


Menu

Mouvement chrétien des retraités
M. C. R. Vie montante

Une rencontre par mois
Le mardi à 14 h 30 au presbytère.



Responsable: Abbé Bernard SCHER
tel03 87 55 19 25


Campagne d’année 2016 – 2017

"L'HOMME NOUVEAU"

"L'homme nouveau"
est le thème choisi pour guider la réflexion du Mouvement Chrétien des Retraités (M.C.R.) durant l’année 2016/2017.

Dans ce monde nouveau, que devenons-nous ? Que devient l’homme ? Si nous voulons être témoins d’évangile, sel et lumière pour les hommes d’aujourd’hui, nous devons regarder avec clairvoyance qui nous sommes devenus et ce qui a bougé en nous : nous ne pensons plus, nous ne croyons plus tout à fait comme il y a soixante ans et plus ; comme tous nos contemporains, qu’on le veuille ou non, nous sommes marqués par la modernité.
« L’existence humaine repose sur trois relations fondamentales intimement liées : la relation à Dieu, avec le prochain et avec la terre a écrit le pape François ».

C’est autour de ces trois réalités qu’est construit le programme soumis à notre réflexion annuelle :

1.  L’HOMME et L’ENVIRONNEMENT DANS L’AUJOURD’HUI DE MA VIE


Dieu nous a prévu un cadre : la nature, notre nature. L’homme est en lien avec la nature. Il est appelé à vivre en devenir dans une maison commune. La terre contribue à éduquer l’homme à l’image de Dieu, lui apprenant la gratuité, l’humilité, le respect, la patience, la dépendance. La création enfin renvoie au créateur (éclairage biblique – Genèse 1/1 à 2/4).

Le pape François, dans son encyclique « Laudato si » n’a-t-il pas repris la prière bien connue de Saint-François d’Assise « Loué sois-tu, mon Seigneur, avec toutes tes créatures : messire frère soleil, sœur lune et les étoiles, frère vent, sœur eau, frère feu… »

Chacun a un environnement physique, personnel et social différent.
La prise de conscience des limites de cet environnement doit nous conduire à un vivre ensemble raisonnable et responsable en plaçant l’humain et la nature au cœur de nos préoccupations. Il implique aussi une remise en question du mode de vie en favorisant l’intérêt collectif et le partage des richesses. Il doit aussi nous inciter à repérer des domaines dans lesquels nous devons nous engager.

L'homme en lien avec la nature : (éclairage biblique – Genèse 1/1 à 2/4)

  • Récit mythique dont il faut dégager la vérité, à savoir l'homme a été créé par Dieu, à son image, homme et femme, en devenir
  • Chargé de cultiver et de garder la terre
  • Cette terre contribue à éduquer l'homme à l'image de Dieu, lui apprenant la gratuité, la pateience, la dépendance, l'humilité, et la bonne distance à vivre avec ses semblables.
  • La création enfin renvoie au créateur.

2. L’HOMME, UN ÊTRE EN RELATION AVEC SON PROCHAIN :


Le besoin de communiquer, d’échanger avec les autres est inscrit au plus profond de l’homme. Même lorsque nous nous taisons, notre attitude corporelle est parlante !

Comment vivre en relation, en bonne distance, en devenir ? En vivant certains « passages » éclairé par le bon samaritain (Luc 10/27-37).

Nos relations dans l’aujourd’hui de notre vie, aussi diverses et techniquement performantes, ne doivent pas nous faire perdre de vue que « l’autre » est un frère en humanité et un signe de la divinité et de l’amour du Père. Efforçons nous donc de refléter l’image du Père dans nos relations.

    L'homme un être en relation :
  • Comment vivre en relation, en bonne distance, en devenir ? En vivant certains "passages" éclairés par le bon samaritain (Luc 10, 27-37)
  • Passage de la lettre à la parole : Jésus dit que la parole est une semence qui doit être accueillie en bonne terre, à savoir le cœur, pour porter du fruit
  • Passage du culte à la pratique : une messe non suivie de charité est tronquée, écrit Benoît XVI
  • Passage de l'institution à la communion fraternelle... Faire de tout homme un prochain

3. L’HOMME EN RELATION AVEC DIEU :


Créé à l’image de Dieu, l’homme ressemble donc, d’une certaine manière, à Dieu. En chaque homme se trouve une part de divinité et c’est là qu’il faut le reconnaître. Ainsi donc, l’homme participe à la vie de Dieu, en relation avec Dieu. C’est en grandissant dans la foi en Église, lieu par excellence de l’expérience de Dieu (célébrations, réunions, pèlerinages etc.) que nous avons le plus de chance de rencontrer le Christ.

Comment vivre en relation avec Dieu alors que le monde affiche une certaine indifférence religieuse ? Ne serait-ce pas alors l’occasion de répondre à la parole de Jésus aux disciples que nous sommes «  et pour vous, qui suis-je ? ».

« Devenir des êtres neufs » (Mgr Sherrer) telle est bien l’ambition des chrétiens retraités que nous sommes : se renouveler, convertir son cœur et son esprit au contact du monde pour y dire une parole d’évangile. « Si on s’assèche de l’intérieur, plutôt que de changer le monde, c’est le monde qui vous changera ».
(Extrait de la revue Nouvel Essor – septembre 2016 – n° 264).

    L'homme en relation avec Dieu :

  • Comment vivre en relation avec Dieu en devenir (Matthieu 16, 13-20) en monde indifférent ?
  • Acquérir une culture religieuse. Si le savoir n'est pas la foi, il n'y a pas de foi sans savoir.
  • Entrer en relation avec Dieu, éprouver sa présence en vivant de son amour, en lien avec les frères humains. Notre vie vaut ce que valent nos relations.
  • Grandir dans la foi en Église, lieu par excellence de l'expérience de Dieu : en célébrations, réunions, pèlerinages, etc.
  • Sans oublier d'être missionnaire. L'Église n'a pas mission d'exister pour elle, mais pour annoncer la Bonne Nouvelle au monde
  • Si à ce moment là, Jésus à demandé le silence, c'est pour éviter un malentendu sur sa personne et sur sa mission

Puisse chacun, à la lecture de ces lignes et en lien avec le M.C.R.,
y puiser le sens à donner à sa vie et à son engagement au service du bien commun.


MOT DU PÈRE GABRIEL ROUILLET
Aumônier national


Un rêve ? Un appel ? 


Mais d’abord, pourquoi un thème d’année ? Pourquoi une campagne d’année que le mouvement MCR nous propose ? N’avons-nous pas des sujets d’actualité, parfois brûlants, sur lesquels nous avons besoin de parler, d’échanger, pour nous faire un jugement juste et conforme à notre foi ? Et puis notre quotidien n’est-il pas matière à réflexion ? 

Le mouvement, depuis longtemps, propose à tous ses membres une réflexion, en ciblant un aspect de notre vie de retraités. Pour cela, un livret nous est proposé : il se veut pédagogique, progressif, il invite à regarder, à se faire un jugement selon les repères évangéliques et il appelle chacun à apporter sa modeste réponse. Quelle force collective de propositions pour ce monde et pour l’Église si nous arrivions à faire une synthèse de tout ce qui se dit et se partage dans nos équipes !

"Venez et voyez" : c’est l’appel que nous adressons à ceux qui pourraient nous rejoindre. Cette campagne d’année peut porter haut le niveau de notre réflexion et profond l’échange entre croyants. 

Les personnes intéressées par cette équipe peuvent s'adresser à :
Abbé Bernard SCHER - 4a, Rue des Myosotis 57220 HOLLING


GROS PLAN SUR UN MOUVEMENT D'ÉGLISE

Le Mouvement Chrétien des Retraités

En 1962, des "cercles d'aînés" se forment à l'échelon paroissial, axés sur la vie spirituelle.

Avec l'appui de Mgr COURBE, évêque auxiliaire de Paris, naît "Vie Montante" sous l'impulsion d'andré d'HUMIERES.

En 1989 "Vie Montante" devient officiellement "Mouvement Chrétien des Retraités".

Le 30 mai 2001, avec l'aide éclairée de Monsieur Gilbert TRAGUS responsable M .C .R. de la zone des Charbonnages et le souffle de M. l'abbé Bernard SCHER, curé de la Communauté de Paroisses Saint Benoît de BOUZONVILLE, l'équipe M. C. R. de BOUZONVILLE voit le jour. La première réunion de ses membres a lieu le 16 octobre 2001.

Ce Mouvement, parfaitement structuré aux plan local, régional et national mérite d'être connu au travers de ses objectifs et de ses activités en particulier.

Les Objectifs du Mouvement Chrétien des Retraités:

  • L'épanouissement humain et spirituel des retraités ou des personnes dans cette situation, quels que soient leur âge, origine, activités et engagements,
  • Etre porteur d'un projet de vie: la retraite n'est pas le retrait, mais une étape nouvelle de l'existence, l'occasion de se réaliser, d'entreprendre d'autres activités, de nouer d'autres contacts, de consacrer du temps à soi et à autrui,
  • Aider les retraités à vivre le mieux possible le temps de la retraite et permettre à tous une présence et une participation actives à la société et à l'Église. Les retraités se doivent de mettre au service de tous leur capital d'expérience, de disponibilité et de savoir-être.
  • Etre une force vive de l'Église pour révéler que la foi donne à l'homme sa plénitude de vie, un sens à ses actions, à ses responsabilités, tout en étant un lieu de ressourcement, de réflexion personnelle et d'approfondissement spirituel,
  • Etre un mouvement de laïcs reconnu par l'Église, dirigé par des laïcs et accompagné par un prêtre ou conseiller spirituel.

Organisation du M. C. R. à l'Échelon du Diocèse de METZ:


Diocèse de METZ
75 équipes - 844 cotisants
Responsable diocésain :
Vices responsables :
Secrétaire :
Trésorière :
M Joseph GIESE
Mme Michèle HUYNH
Mme Irène SPAETH
Mme Josiane WINDEL
Aumônier diocésain:
M. le Chanoine Joseph MULLER



ZONE SAINT NABOR
31 équipes - 361 cotisants
Responsable de zone :
Trésorière :
M Raymond MIANOWSKI
Mme Anne-Marie LOTZ

Conseiller spirituel :
Abbé Joseph PENRAD



ARCHIPRÊTRÉ
de
BOULAY-BOUZONVILLE
2 équipes  - 33 cotisants
Responsable de secteur :
M. Antoine KNOBLOCH
Conseillers spirituels :
Archiprêtre Jean-Louis BARTHELMÉ
Abbé Gérard KAISER
Abbé Bernard SCHER

 

Équipe de Bouzonville Équipe de Boulay
Responsable :
Abbé Bernard SCHER
18 cotisants
Responsable :
Mme Odile GAILLOT
15 cotisants

ACTIVITÉS DU M. C. R:

       Le Mouvement propose chaque année, à l'échelon du diocèse, un thème de réflexion appelé "campagne d'année" autour duquel les équipes réfléchissent et échangent en présence du prêtre, conseiller spirituel.

        Ces rencontres, mensuelles depuis octobre 2001 pour l'équipe de Bouzonville, sont également mises à profit pour aborder, autant que nécessaire, des questions d'actualité et de société en rapport ou non avec le thème du jour.

        De même, les membres du Mouvement ont la possibilité de s'abonner à une revue interne "Nouvel Essor". Ce journal constitue à la fois un lieu entre tous les membres du M. C. R. , un outil d'informations, de formation, de dialogue et de réflexion.

        Une rencontre annuelle, qui se veut conviviale, permet de faire le point sur l'année écoulée et d'évoquer toutes propositions de nature à faireprogresser le Mouvement.



      Contrairement à une image reçue, le M. C. R. n'est pas un Mouvement de "vieux" fait par les vieux et pour les vieux ! Il ouvre ses portes à chacun d'entre nous souhaitant donner sens, donner une autre dimension à la retraite voire à la vie professionnelle. Il s'inscrit parfaitement dans le troisième millénaire et invite à être acteur de ce monde et de l'Église plutôt que spectateur en apportant et en diffusant l'esprit de l'Évangile du Christ.

        Alors, si vous souhaitez vivre votre engagement de Chrétiens en actes plutôt qu'en paroles, rejoignez-nous !


Antoine KNOBLOCH
Responsable de secteur


Haut de la page


http://cteparstbenoit.free.fr

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!