Archives de catégorie : Éveil à la Foi

Éveil à la Foi



Messe de rentrée à Tromborn

Dimanche 29 septembre, les fidèles de nos trois communautés de paroisses ont participé en l’église Saint Eloi de Tromborn à une messe unique de rentrée concélébrée par notre nouveau Curé- Archiprêtre Sébastien Roch et l’abbé Parfait.

A l’issue de l’office, les enfants, pour également célébrer l’arrivée de notre nouveau curé, lui ont offert une Schultüte : tradition allemande à la rentrée des classes avec le texte ci-dessous :

« Monsieur le curé,

Il est de coutume chez nos voisins allemands d’offrir une Schultüte à la rentrée des classes. Aujourd’hui, c’est un peu votre rentrée, c’est pour cela que nous sommes heureux de vous offrir cette Schultüte : nous y avons glissé quelques surprises :

Du Ricoré pour bien commencer la journée,

Du pain pour que vous ne manquiez de rien,

Du vin parce qu’il réjouit le cœur de l’homme,

Du chocolat pour la bonne humeur,

Et une clé. Ce n’est pas grand-chose une clé !

Petit bout de métal, petit objet léger et ma foi bien banal…

Mais nos petites clés sont des clés spéciales, elles ont un nom :

La clé du bonheur,

La clé de l’amitié,

La clé du courage,

La clé du cœur,

La clé du partage,

La clé du rire,

La clé de la bonne humeur.

Ces clés sont un véritable trésor, elles ont déjà un goût de paradis

Car elles ouvrent sur la porte principale : celle du cœur.

Bienvenue monsieur le curé ! »

 



Eveil à la foi

Eveil à la foi

 

 

Avant 7 ans, un petit enfant s’éveille à lui-même, aux autres et au monde à travers ce que vivent, pensent et font ses parents ou les adultes qui s’occupent de lui.

Cela se fait le plus souvent sans qu’il ait besoin d’explications . C’est de l’ordre de l’imprégnation, de ce qui se vit par les sens.

Eveil à la vie, porte ouverte pour l’éveil à la foi.

Il n’y a pas d’un côté l’éveil à la vie et de l’autre un plus qui viendrait se sur-rajouter : l’éveil à la foi.

Eveiller à la foi des jeunes enfants passe d’abord par tout ce qui se vit en famille : les choix que nous faisons, les valeurs auxquelles nous tenons, les gestes que nous posons. Cet éveil à la foi encourage à une disponibilité permanente aux sautillements, aux appels de la vie en nous et donc ne peut pas être uniquement programmé…

L’Eveil au fil des jours

  • Eveiller à la foi c’est profiter des occasions que sont les fêtes religieuses, les événements familiaux ( baptême, mariage, décès, naissance….) pour vivre ces temps avec l’enfant et dialoguer.
  • Eveiller à la foi c’est raconter la Bible sans chercher à tout expliquer, c’est les nourrir de la Parole qui est un don de Dieu
  • Eveiller à la foi un petit enfant c’est lui ouvrir le chemin de l’intériorité en l’initiant à l’écoute de lui-même et des autres.
  • Eveiller à la foi c’est prendre du temps pour prier avec notre enfant et devant lui.

L’éveil à la foi ce n’est pas….

  • Du catéchisme, car pour les petits c’est l’âge des expérimentations et non celui des explications
  • Un enseignement, car à cet âge le petit enfant n’est pas là pour «  apprendre » quelque chose, et surtout pas de la morale. C’est le temps des découvertes de ce qu’il porte en lui et du merci joyeux.

L’éveil à la foi, une chance pour nous

Malgré les inévitables difficultés, nous aurons certainement la joie de voir des enfants s’émerveiller et des parents se mettre en route. Ensemble, ils contribueront à revitaliser la communauté chrétienne locale en y apportant leur jeunesse.

Avec eux, nous irons de découverte en émerveillement. Ils nous aideront  découvrir le Royaume des Cieux dont Jésus nous dit «  qu’il est à ceux qui leur ressemblent…. » Mt19,14

Inscriptions :

Annie Graff à Holling : 03/87/78/40/88 – Esther Bettinger  à Villing :03/87/38/01/12- Nathalie Zimmermann à Bibiche :09/53/27/26/71- Agnes Schutz à Bouzonville : 03/87/57/01/19

:

 



Eveil à la Foi

Avant 7 ans, un petit enfant s’éveille à lui-même, aux autres et au monde à travers ce que vivent, pensent et font ses parents ou les adultes qui s’occupent de lui.

Cela se fait le plus souvent sans qu’il ait besoin d’explications . C’est de l’ordre de l’imprégnation, de ce qui se vit par les sens.

Eveil à la vie, porte ouverte pour l’éveil à la foi.

Il n’y a pas d’un côté l’éveil à la vie et de l’autre un plus qui viendrait se sur-rajouter : l’éveil à la foi.

Eveiller à la foi des jeunes enfants passe d’abord par tout ce qui se vit en famille : les choix que nous faisons, les valeurs auxquelles nous tenons, les gestes que nous posons. Cet éveil à la foi encourage à une disponibilité permanente aux sautillements, aux appels de la vie en nous et donc ne peut pas être uniquement programmé…

L’Eveil au fil des jours

  • Eveiller à la foi c’est profiter des occasions que sont les fêtes religieuses, les événements familiaux ( baptême, mariage, décès, naissance….) pour vivre ces temps avec l’enfant et dialoguer.
  • Eveiller à la foi c’est raconter la Bible sans chercher à tout expliquer, c’est les nourrir de la Parole qui est un don de Dieu
  • Eveiller à la foi un petit enfant c’est lui ouvrir le chemin de l’intériorité en l’initiant à l’écoute de lui-même et des autres.
  • Eveiller à la foi c’est prendre du temps pour prier avec notre enfant et devant lui.

L’éveil à la foi ce n’est pas….

  • Du catéchisme, car pour les petits c’est l’âge des expérimentations et non celui des explications
  • Un enseignement, car à cet âge le petit enfant n’est pas là pour «  apprendre » quelque chose, et surtout pas de la morale. C’est le temps des découvertes de ce qu’il porte en lui et du merci joyeux.

L’éveil à la foi, une chance pour nous

Malgré les inévitables difficultés, nous aurons certainement la joie de voir des enfants s’émerveiller et des parents se mettre en route. Ensemble, ils contribueront à revitaliser la communauté chrétienne locale en y apportant leur jeunesse.

Avec eux, nous irons de découverte en émerveillement. Ils nous aideront  découvrir le Royaume des Cieux dont Jésus nous dit «  qu’il est à ceux qui leur ressemblent…. » Mt19,14

Inscriptions :

Annie Graff à Holling : 03/87/78/40/88 – Esther Bettinger  à Villing :03/87/38/01/12- Nathalie Zimmermann à Bibiche :09/53/27/26/71- Agnes Schutz à Bouzonville : 03/87/57/01/19

 



Chemin de Pâques à Schwerdorff

Une centaine de personnes se sont retrouvées le vendredi 19 avril en l’église ND de l’Assomption de Schwerdorff pour suivre en famille le traditionnel chemin de Pâques.
la célébration a démarré à l’église et s’est poursuivie à l’extérieur sous un soleil éclatant.
les fidèles avec une animation faite par les enfants ont ainsi pu revivre toutes les étapes de la semaine sainte du dimanche des rameaux jusqu’à Pâques.

Dimanche des RameauxJeudi SaintJésus rencontre MarieVendredi SaintDimanche de Pâques



Lumière de Bethléem sur la frontière

Comme chaque année, samedi 22 décembre, la lumière de Bethléem a été ramené en l’église St Rémy de Leidingen par un groupe de scouts de Roden. Avant cette arrivée, des intermèdes musicaux, une danse de la lumière des enfants de Leidingen et une projection sur l’origine de la lumière de Bethléem ont été proposées. Une nombreuse foule est venue avec leurs lanternes pour recevoir la lumière et la transmettre de main en main.

Une procession s’est ensuite formée vers l’église Ste Jeanne d’Arc de Leiding avec un arrêt sur la frontière. C’est là que, après l’hymne européen joué par la fanfare municipale de Ihn et chant par des lycéens de Notre-Dame de Thionville, elle a été transmise aux jeunes de L’ACE du pays de Nied.

Devant l’église de Leiding, elle a été accueillie en musique par le groupe de conservatoire de musique de Bouzonville accompagné à la trompette par Emile GRUSEM et son petit-fils Maxime.

Puis elle a été déposée dans le chœur de l’église lors de la messe célébrée par notre Curé-Archiprêtre Jean-Louis Barthelmé entourés de prêtres franco-allemands.

Cette belle rencontre se termina par un moment de convivialité et encore des chants furent interprétés par les lycéens de Notre-Dame de Thionville.



éveil à la foi

Les petits de l’éveil à la foi se sont retrouvés cet après-midi autour du thème « avec Lucas, devenir un petit berger de lumière »

Noël approche ! pour accueillir Jésus il faut préparer son cœur.

Pendant le chant d’accueil les enfants ont fait circuler une étoile de main en main, lorsque la musique s’est arrêtée, l’enfant qui avait l’étoile a allumé une bougie de façon à créer un chemin de lumière.

Ils ont écouté l’histoire du petit berger Lucas et partagé sur le verbe veiller.

Au cours de l’activité, chaque enfant aidé de sa maman a réalisé une couronne de l’avent.

Avant de se quitter, parents et enfants ont prié et chanté .

prochain RENDEZ-VOUS le 23 décembre à 10h où les petits accueilleront la lumière de Bethléem.



Message d’Agnès Schutz à l’occasion de son départ à la retraite

Je  vais vous faire une confidence : en  assistant à cette belle messe de rentrée, cela m’a fait tout bizarre de ne plus être partie prenante dans l’animation et je crois que je viens de prendre conscience que je suis bel et bien à la retraite.

Dans la vie, les pages se tournent, les chapitres se succèdent.  Je quitte une fonction, mais comme se plait souvent à dire Jean –Louis, à l’école de Jésus-Christ  il n’y a pas de vacances, j’ajouterai qu’à l’école de Jésus-Christ il n’y a pas de retraite.

Ces derniers jours, j’ai beaucoup, rangé, classé, donné et ce n’est pas fini, j’ai ressorti de vieilles photos, et j’ai réalisé le chemin parcouru. Ne croyez pas que je sombre dans la nostalgie ou des regrets, non, tout simplement, j’ai  évalué le chemin parcouru, les belles choses réalisées en équipe, les projets un peu fous et un grand merci à toutes les personnes que nous avons entraîné sur ce chemin.

Durant ces années nous avons fait tant de rencontres qui nous ont marqués, tant de regards croisés, qui nous ont façonnés, initiés et de cela nous rendons grâce à Dieu.

Nous avons toujours porté le souci des jeunes et des enfants que ce soit au sein du Secours Catholique, de l’ACE, des ateliers de l’éveil à la foi ou dans d’autres domaines, j’en profite pour remercier les parents qui nous ont fait confiance.

Nous avons  essayé de donner le meilleur de nous-mêmes.  Nous avons beaucoup donné mais nous avons énormément reçu !  C’est ce qui nous a permis d’aller toujours de l’avant de faire fi des difficultés et des réticences.  Il y aurait encore tellement de choses à dire, mais arrêtons-là.

Et maintenant que vais-je faire ? Comme le dit la chanson de Gilbert Bécaud.

Je vais pour ma part, continuer d’animer les ateliers de l’éveil à la foi et la préparation au baptême.  Nous sommes bien sûr prêts à rendre service dans la possibilité de nos moyens à ceux qui nous le demanderons et peut-être continuer sur d’autres chemins, car la mission de baptisé comprend  de multiples facettes . Nous accorderons plus de temps à notre famille.

Nous vous adressons un immense merci,  pour votre présence, vos marques de soutien…

Merci aux prêtres pour  leur confiance et leur amitié. J’ai une pensée émue en ce jour pour Victor DIDELON qui était vicaire épiscopal au temps de ma nomination et  Alfred SCHWARTZ décédé récemment avec qui nous avons beaucoup œuvré en ACE avec des jeunes.

Et bien sûr bonne continuation à toute la pastorale de l’enfance.