Archives de catégorie : Actualités

Actualités

Qui sont les Chrétiens d’Orient – Mgr GOLLNISCH

Mgr Pascal GOLLNISCH, Directeur Général de l’Œuvre d’Orient, nous retrace qui sont les Chrétiens d’Orient, des origines à nos jours, au cours de cette conférence donnée à l’Institut De la Salle à Metz le 15 mars 2019. Après la conférence vous pourrez suivre un échange de questions/réponses avec les personnes présentes. Soutenez l’Œuvre d’Orient sur https://oeuvre-orient.fr


3ème dimanche de Carême – Père Bernard SCHER

3ème DIMANCHE DE C A R E M E

24/03/2019 « C »

Nous entendons encore régulièrement des expressions telles que : « Pourquoi Dieu permet-il les injustices, les guerres, les catastrophes ? » Et aussi ce qu’on disait aux enfants : « Si tu n’es pas sage, Dieu te punira ! »ou encore « Qu’est-ce que j’ai fait au Bon Dieu pour souffrir tout cela ? »….C’est facile d’accuser Dieu. Même ceux qui se disent incroyants se permettent de le faire.

Et, dans l’Évangile que nous venons d’entendre les réactions et les questions que des gens qui posent à Jésus semblent aller dans le même sens. On pensait que, lorsque des innocents mourraient, c’est parce qu’ils avaient commis une faute grave et qu’ils étaient punis par Dieu. Jésus répond clairement qu’il n’y a pas de lien direct entre la souffrance, les catastrophes et le péché ; ceux qui meurent violemment ne sont pas plus pécheurs que les autres. Les 50 morts de la mosquée en Nouvelle Zélande, les 157 morts du crash de l’avion en Ethiopie, les violences qui se déchainent à l’occasion des manifestations des Gilets Jaunes… ; certains mettent tout cela sur le dos de Dieu et en profitent pour nier son existence, en disant : « S’il existait il ne permettrait pas tous ces malheurs. »En affirmant cela ils veulent aussi se donner bonne conscience, en disant que les malheurs qui arrivent ne sont jamais de leur faute. Devant les catastrophes, les maladies, les souffrances, Jésus nous dit qu’il n’y a jamais de lien direct entre la souffrance et le péché.

Pour nous convaincre il nous raconte la parabole du figuier qui nous montre que les mœurs de Dieu sont différentes des mœurs des hommes ; Dieu est toujours plein de patience et de miséricorde : en effet, un figuier qui épuise la terre sans donner de fruits est inutile ; il faut le supprimer ! » Mais Dieu ne veut pas la mort du pécheur, il veut qu’il se convertisse et qu’il vive. » La conversion dont parle Jésus et qu’il demande à ses disciples, consiste avant tout à changer l’image d’un Dieu qui punit.

Pour que nous soyons ses amis, Dieu ne nous punit pas. Comme il soigne le figuier il nous donne aussi les moyens de nous changer, de porter de bons fruits..
Face au mal il faut nous rappeler
que Dieu est tendresse et pitié, comme nous le dit le psaume 102 que nous avons entendu. Ce qu’il faut changer dans notre comportement c’est l’image d’un Dieu qui punit, d’un Dieu vengeur et rancunier.

Il ne sert à rien de rendre Dieu responsable de la souffrance, il nous faut chercher les causes réelles de certaines catastrophes dans la façon d’agir des hommes (qui pollue la nature ?…Qui fait la guerre ?……Ce n’est pas Dieu !).

Il nous faut vivre dans la foi et la confiance en Dieu qui est un Père pour nous. Choisir cela c’est croire que Dieu est bienveillant et miséricordieux. Dans cette Eucharistie, redisons-lui notre confiance, à lui qui nous a envoyé son Fils, mort par amour pour tous les hommes, ressuscité à Pâques et vivant avec nous chaque jour.



Invitation à vivre la Journée du Pardon

Journée du PardonInvitation à vivre la Journée du Pardon :
avec tous les paroissiens des
archiprêtrés de BOULAY et de BOUZONVILLE

Vous pouvez participer à toute la journée ou à certains moments, selon votre disponibilité.

Programme :

 

7 h 30

Oratoire de l’église : Laudes

8 h

Salle St Étienne : Petit déjeuner

9 h

Salle St Étienne : Projection d’un document sur le thème du pardon

9 h 30

Oratoire de l’église : 1ère conférence sur le pardon par Marie-Marguerite HARTER

« Goûtez et voyez comme est bon le Seigneur notre Dieu »

10 h 30 à
11 h 45

À l’église : Adoration du Saint Sacrement et possibilité de vivre le sacrement de réconciliation (Confession)

11 h 45

À l’église : Prière du milieu du jour

12 h

Salle St Étienne : Repas tiré du sac

13 h 30

À l’église : Chapelet médité

14 h 15

Oratoire de l’église : 2ème conférence sur le pardon par l’Abbé Jean-Louis BARTHELME

« Pourquoi vivre le sacrement du Pardon ? »

15 h

À l’église : Adoration du Saint Sacrement et possibilité de vivre le sacrement de réconciliation (Confession)

16 h

Pause Café

16 h 30

À l’église : Vêpres

17 h

Fin de la journée

 

SAMEDI 6 avril 2019
ÉGLISE SAINT ÉTIENNE
DE BOULAY
DE 7 h 30 à 17 h

 



Marche spirituelle samedi 6 avril

Croix
Croix

Marche spirituelle samedi 6 avril 2019 autour de Oberlimberg

Le Conseil de Doyenné de Wadgassen organise en 2019 deux marches spirituelles. La première aura lieu samedi 6 avril à 14h30

Point de départ : Dorfwiese à Itzbach/Siersburg (au coin de la Dechant-Held-Strasse/im Bienengarten)

De là nous monterons vers Oberlimberg et retour au départ.

Le thème : « En route vers Pâques » / Distance : 6 kms

Une petite collation sera servie à l’issue de la marche.

Pour la bonne organisation, merci de prévenir de votre participation. 

Antoine TRITZ / tél : 06 82 45 93 54 ou par mail : antoine.tritz@wanadoo.fr

 

Lire en carême – P. Lemessin

Lire en carême – P. Lemessin

Aujourd’hui le Père Lemessin nous propose plusieurs lectures sur le thème du carême. Proposition nous est faite de revues, livres, sites et même applications pour smartphones. Autant de support nous aidant à approfondir notre foi. Retrouvez-le chaque semaine sur http://listen.mission-web.com ou en podcast sur http://radio.mission-web.com

radio.mission-web.com
radio.mission-web.com

Retrouvez d’autres chroniques du
Père Stéphane Lemessin sur
radio.mission-web.com
et chaque jour sur Missionweb Radio
http://listen.mission-web.com



Homélie du 2ème Dimanche de Carême – Père Bernard SCHER

2ème DIMANCHE DE C A R E M E

17 / 03 / 2019 « C »

Les événements de ces derniers mois nous rappellent que la vie n’est pas facile pour tout le monde ; toutes ces personnes qui manifestent, aspirent au bonheur, à une vie convenable, à la joie….à une vie épanouissante, où on les écoute et pour beaucoup, ce n’est pas le cas.

Nous connaissons tous et toutes des souffrances, des difficultés, mais nous vivons aussi des moments de joie, en familles, entre amis, devant un beau paysage… des moments que nous voudrions voir durer.

Dans l’Évangile que nous venons d’entendre il en est de même : Jésus doit préparer ses apôtres à sa passion et sa mort ; une annonce qu’ils auront du mal à croire et à accepter. C’est pourquoi il veut leur redire, à travers Pierre, Jacques et Jean, qu’il emmène sur la montagne, qui il est vraiment et surtout leur annoncer qu’après sa mort il ressuscitera..(même s’il ne comprennent pas cela maintenant).

Pierre et ses amis, qu’il a emmené sur la montagne, qui ont assisté à sa TRANSFIGURATION, étaient émerveillés et ils auraient voulu que cela dure : « Maître il est bon que nous soyons ici » Dans leurs difficultés de chaque jour, avec ce Jésus qui était parfois déconcertant, ces 3 apôtres ont retrouvé un souffle nouveau ; ils ont découvert Jésus transfiguré en compagnie de Maïse et Elie. Envahis de joie et de bonheur, ils le découvrent comme ‘le Fils bien aimé du Père » et cet événement était tellement beau qu’ils auraient voulu rester sur la montagne. Mais, ils le savent bien : les moments d’euphories sont toujours passagers et la vraie vie se déroule toujours dans le quotidien monotone de chaque jour, « au ras des pâquerettes ». Il leur faut redescendre près de leurs amis. Ils garderont ce mystère dans leur cœur jusqu’après la Résurrection de Jésus.

Dans notre vie chrétienne, dans notre prière, nous avons peut être aussi déjà vécu des moments merveilleux ! Dieu nous dit aussi : « Voici mon Fils, écoutez-le » Ecoutons Jésus qui se révèle à nous à travers la Bible, mais aussi par les autres et dans les événements. Si nous l’accueillons humblement dans notre vie quotidienne nous serons, nous aussi transfigurés. Notre mission de Chrétiens est d’être rayonnants de la présence de Dieu en nous, être semeurs d’espérance et nous laisser transfigurer par l’amour pour les autres et pour Dieu.

Alors le temps du CAREME sera pour, nous non pas un temps de privation, mais un temps d’Espérance et d’accueil du Seigneur. AMEN.



Marche spirituelle Doyenné de Wadgassen

Marche spirituelle samedi 6 avril 2019 autour de Oberlimberg

Le Conseil de Doyenné de Wadgassen organise en 2019 deux marches spirituelles. La première aura lieu samedi 6 avril à 14h30

Point de départ : Dorfwiese à Itzbach/Siersburg (au coin de la Dechant-Held-Strasse/im Bienengarten)

De là nous monterons vers Oberlimberg et retour au départ.

Le thème : « En route vers Pâques » / Distance : 6 kms

Une petite collation sera servie à l’issue de la marche.

Pour la bonne organisation, merci de prévenir de votre participation.

Antoine TRITZ / tél : 06 82 45 93 54  ou par mail : antoine.tritz@wanadoo.fr