Archives par mot-clé : Pentecôte

La Pentecôte, une nouvelle création – P. Lemessin

La Pentecôte, une nouvelle création – P. Lemessin

Chronique du Père Stéphane Lemessin à propos de la Pentecôte et la venue de l’Esprit-Saint
Retrouvez-le chaque semaine sur http://listen.mission-web.com ou en podcast sur http://radio.mission-web.com

radio.mission-web.com
radio.mission-web.com

Retrouvez d’autres chroniques du
Père Stéphane Lemessin sur
radio.mission-web.com
et chaque jour sur Missionweb Radio
http://listen.mission-web.com



Pentecôte – Homélie du Père Bernard SCHER

P E N T E C O T E

9/06/2019 « C »

Nous disons assez souvent: „Comme le temps passe vite!“ Et c’est vrai : voilà déjà 50 jours que nous avons fêté la Résurrection du Christ, à PAQUES,et, aujourd’hui nous célébrons, la PENTECOTE, ce jour où le Saint-Esprit que Jésus leur avait promis, est venu sur les apôtres .Au jour de l’Ascension, Jésus leur avait demandé de rester à Jérusalem et « d’attendre ce que le Père avait promis, le Saint-Esprit ».

La Pentecôte est tout d’abord la fête que les juifs célébraient 50 jours après la Pâque, qui leur rappelait la libération de l’esclavage en Egypte, et la traversée du désert où ils ont renouvelé l’alliance avec Dieu en recevant les 10 commandements au Sinaï. C’est pour cela que ce jour-là il y avait tant de monde à Jérusalem.

« O Seigneur, envoie ton Esprit, qui renouvelle la face de la terre » avons-nous chanté dans le Ps 103. Oui, ‘renouveler la face de la terre, changer le visage du monde….Cela reste toujours à faire ; et pourtant, aujourd’hui l’homme le fait :

  • Régulièrement il fait de nouvelles découvertes dans tous les domaines de la vie

  • Dans la médecine il réalise des merveilles qui permettent des espérances de vie meilleures (opérations, greffes d’organes….)

  • Internet lui permet d’être en relation avec le monde entier

Mais, malgré ces merveilles et bien d’autres, nous constatons

. qu’il est plus facile d’aller sur la lune, que de se supporter mutuellement les uns les autres chaque jour sur terre

. Qu’il est plus aisé de faire des greffes de cœur, que de vivre ensemble un véritable amour, le cœur ouvert à tous

. qu’il est plus facile de découvrir de nouvelles techniques, que de construire un monde dans lequel toute personne humaine soit respecté et reconnue et soit accueillie telle qu’elle est.

Notre monde reste un monde cassé ; malgré les avancées techniques, économiques et sociales les divisions, au niveau des nations, des pays, des communautés et même des familles, règnent toujours encore.

En face de toutes ces forces de division, nous avons une force de respect, qui unit, qui accueille et rassemble. Cette Force c’est l’ESPRIT-SAINT, qui est comme un feu intense et un vent violent qui emplit le cœur de tout homme de bonne volonté et qui nous rassemble au-delà de nos frontières et de nos différences. Les apôtres, une fois saisis par l’Esprit-Saint, parlaient le langage du cœur et de l’amour que tout le monde pouvait comprendre.

Accueillons avec amour cet Esprit-Saint qui nous précède toujours sur nos routes humaines et qui nous aide à transformer ensemble notre monde. Chaque fois que l’Amour, l’Accueil, la paix…sont vécus je crois que c’est l’E.S. qui agit.

En cette Eucharistie ouvrons notre cœur à son langage, que tout le monde peut comprendre : le langage de l’AMOUR pour tous les hommes. AMEN.

Pâques et la Pentecôte – P. Lemessin

Pâques et la Pentecôte – P. Lemessin

Chronique du Père Stéphane Lemessin cheminant avec nous depuis Pâques jusqu’à la Pentecôte et la venue de l’Esprit-Saint
Retrouvez-le chaque semaine sur http://listen.mission-web.com ou en podcast sur http://radio.mission-web.com

radio.mission-web.com
radio.mission-web.com

Retrouvez d’autres chroniques du
Père Stéphane Lemessin sur
radio.mission-web.com
et chaque jour sur Missionweb Radio
http://listen.mission-web.com

Recevoir l’Esprit-Saint à tous les âges de la vie !

Baptisés durant la messe de la Pentecôte, Valentin RIGAUD (7ans) et Mélie FREY (8mois) représentée par son papa Kévin ont été interviewés par le Père Jean-Louis BARTHELMÉ ainsi que M. Robert WUCHER (80 ans) qui fut confirmé en ce même jour. Ces témoignages montrent qu’il n’y a pas d’âge pour s’approcher de Dieu et invitent ceux qui s’interrogent à franchir le pas.

Retrouvez-moi sur Facebook http://www.facebook.com/pages/Missionweb/452972461416350
Continuer la lecture de Recevoir l’Esprit-Saint à tous les âges de la vie !

Pentecôte, chaque année… Pourquoi ? P. BARTHELMÉ

Pentecôte : un appel de l’Esprit-Saint à sortir de la routine ! Après la lecture de l’Évangile du jour par le Père Bernard SCHER (Jean 15, 26-27 ; 16, 12-15) écoutons l’homélie de la Pentecôte du Père Jean-Louis BARTHELMÉ.

Retrouvez-moi sur Facebook http://www.facebook.com/pages/Missionweb/452972461416350
Continuer la lecture de Pentecôte, chaque année… Pourquoi ? P. BARTHELMÉ



Vous avez dit Esprit-Saint ? Pentecôte – P. BARTHELMÉ

Recevoir l’Esprit-Saint c’est accueillir la façon d’être de Dieu ! Père Jean-Louis BARTHELMÉ

La Pentecôte marque la venue de l’Esprit saint sur les Apôtres et la naissance de l’Église. La troisième personne de la Trinité, l’Esprit saint, est l’esprit de Jésus que le Père nous communique.

L’événement de la Pentecôte ne peut être compris qu’en lien avec Pâques et l’Ascension. Jésus est mort pour le salut du monde (le Vendredi saint), ressuscité (le jour de Pâques) et parti rejoindre le Père (à l’Ascension). À la Pentecôte, Dieu le Père envoie aux hommes l’Esprit de son Fils. Cette fête clôt le temps pascal, qui dure sept semaines, et dont elle est le couronnement.

Le 50ème jour après Pâques, alors qu’une foule s’est rassemblée pour Chavouot (fête juive commémorant le don de la Loi à Moïse), les Apôtres, Marie et quelques proches entendent un bruit « pareil à celui d’un violent coup de vent » qui remplit la maison ; c’est un premier signe. Le deuxième signe ne se fait pas attendre : « une sorte de feu qui se partageait en langues et se posa sur chacun d’entre eux ». Et voici le troisième prodige : remplis de l’Esprit saint, signifié par le vent et le feu, « ils se mirent à parler en d’autres langues ». La foule qui festoie est stupéfaite « parce que chacun d’eux les entendait parler sa propre langue ». À tel point que certains les croient « pleins de vin doux » (Ac 2, 1-14) !

Ainsi se réalise la promesse faite par le Christ aux Apôtres au moment de son Ascension, une dizaine de jours plus tôt : « Vous allez recevoir une force, celle du Saint-Esprit qui viendra sur vous. Alors vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre » (Ac 1, 8).

En effet, les Apôtres, ayant reçu la force de l’Esprit, ont alors le courage de sortir de la salle du Cénacle où ils étaient craintivement enfermés. Ils commencent aussitôt à témoigner de la résurrection du Christ, à faire connaître son enseignement et à baptiser. Lors de la Pentecôte, l’Église est constituée non par une volonté humaine, mais par la force de l’Esprit de Dieu. À la suite de cet événement, naissent les premières communautés chrétiennes qui se sont ensuite organisées, développées et propagées. La Bible utilise plusieurs images et symboles pour parler de l’Esprit saint : le souffle qui fait respirer ; le vent qui pousse au large ; l’huile qui donne force aux athlètes ; le feu qui réchauffe et purifie ; la colombe qui descend du ciel.

Lire la suite de l’article sur http://metz.catholique.fr/accueil/actualites-diocesaines/304247-fete-de-pentecote-dimanche/